location | logements | immobilier
Logement CUS Habitat

Lundi, 25 janvier, 11h30 : la démolition de la "tour" 1 rue Schulmeister a commencé..

 IMG 0950La démolition mécanique du bâtiment a débuté ce lundi 25 janvier à 11h30, avec l’entrée en fonction d’une « croqueuse » de la société CARDEM. La pelle, d’un poids total de 125 tonnes, arrive par convoi exceptionnel de 6 camions. Elle est assemblée en une journée par une grue mobile de 100 tonnes. Le bras déployé de la pelle atteint une hauteur de 41 mètres, et est équipé d’une pince à broyer, dont la force d’écrasement est d’environ 700 tonnes.Diversifier l’habitat pour favoriser la mixité sociale est un des grands objectifs du programme de rénovation urbaine de la Meinau : en démolissant cette « tour » de 71 logements locatifs, CUS Habitat permettra la réalisation d’une soixantaine de logements en accession par le promoteur SPIRAL.
Conformément au Programme de Rénovation Urbaine (PRU) du quartier de la Meinau, l’immeuble d’habitation situé au 1, rue Schulmeister, aborde la dernière phase de sa démolition, ce lundi 25 janvier, avec l’entrée en action d’une « croqueuse » chargée de détruire progressivement le bâtiment auquel ont été retirés préalablement les éléments de plomberie, de menuiserie, ou encore d’isolation (opérations dites de curage) ainsi que les matériaux soumis à un traitement spécifique.
 
demolition de la tour 1 rue Schulmeister-27Alors que l'engin se mettait en place, Philippe Bies (à d.), président de CUS Habitat, et Mathieu Cahn (2e, de d. à g.), adjoint au maire chargé du quartier , ont rappelé le contexte de cette démolition qui va permettre la construction de 65 logements en accession à la propriété, poursuivant ainsi l'objectif d'une plus grande mixité sociale.Elément du parc CUS Habitat, cet immeuble fait partie des ensembles construits entre 1957 et 1961 dans le quartier de la Meinau. Il proposait 71 logements sur 14 niveaux et 3442 m². Les 63 familles locataires qui l’habitaient encore fin 2013 ont, depuis, toutes été relogées, principalement à la Meinau, au Centre ou à Neudorf, le dernier occupant ayant quitté l’édifice en mars 2015.
Après huit autres opérations de démolition menées par CUS Habitat à la Meinau depuis 2010, celle-ci doit permettre de dégager du foncier pour renouveler et diversifier l’habitat. En l’occurrence, le foncier sera cédé au promoteur immobilier SPIRAL, qui y mènera un projet de construction en accession à la propriété d’une soixantaine de logements.
La démolition, tout comme la construction à venir, s'inscrit dans le Programme de Rénovation Urbaine de la Meinau signé en décembre 2006 et actualisé en décembre 2015. Pour la Meinau, ce programme se traduit par la démolition programmée de 406 logements, la construction de 394 logements, et la réhabilitation/résidentialisation de 840 logements.
Les objectifs du projet urbain :
- permettre l'intégration paysagère et urbaine de la Canardière dans le quartier de la Meinau
- remettre à niveau les équipements et favoriser la mixité résidentielle
- requalifier et délimiter les espaces publics et les espaces privés
 IMG 0948
La "croqueuse" vient d'entrer en action.
 

Trois semaines seront nécessaires pour achever totalement la démolition de l'immeuble, a rappelé Paulo Belo, responsable régional de la Sté Cardem. Après quoi le terrain sera prêt à recevoir une nouvelle construction.

Le programme du promoteur SPIRAL, ensuite, devrait être livré en 2019.

Cette démolition est réalisée avec le concours de l'ANRU et de l'Eurométropole de Strasbourg.
 
 
Retour à la liste des actualités