location | logements | immobilier
Logement CUS Habitat

CUS Habitat signe la renaissance d'un lieu emblématique à l'entrée de Neudorf

Inauguration Villa Rapp1Roland Ries, maire de Strasbourg, et Philippe Bies, président de CUS Habitat, député du Bas-Rhin devant la plaque inaugurale qui rappellera aux passants l'histoire du lieu. (photo : Geneviève Engel)

Lundi 20 juin 2016, en milieu de journée, Philippe Bies, président de CUS Habitat, député du Bas-Rhin et Roland Ries, maire de Strasbourg, ont dévoilé ensemble la plaque inaugurale de l’immeuble baptisé « Villa Rapp », 13 rue de Nomény, à Neudorf.

Réalisée entre mars 2015 et mai 2016 par CUS Habitat, la « Villa Rapp » rappelle et réinterprète une maison ancienne commandée en 1911 à l’architecte strasbourgeois Lucien Rapp (1879-1960) par un entrepreneur local.
L’ancien bâtiment a été démoli en 2013 pour faire place à la construction actuelle. Le lieu, longtemps associé une intense activité associative bénévole, était connu comme « la maison de l’ARAN ».
Il renaît sous les traits de cette construction qui reprend les volumes d’origine pour continuer de marquer, par sa singularité, cette entrée du faubourg de Neudorf.

« Dans ce secteur de Neudorf en pleine mutation, la « Villa Rapp est une opération exceptionnelle, a relevé le président de CUS habitat. Certes, construire est un acte normal pour un bailleur social, mais cette opération sort du quotidien car elle a consisté à reconstituer ici, dans sa forme et son volume ce qu’a été ce lieu durant une centaine d’années. »

Le maire de Strasbourg a salué « la formule trouvée ici qui concilie deux orientations souvent contradictoires : maintenir l’identité d’un lieu et ne pas tomber dans le pastiche. Ici, ce qui caractérisait l’ancien a été conservé tout en étant modernisé.» Des éléments propres au bâtiment précédent ont été réemployés, telles les deux colonnes en bois qui encadrent l’entrée « et qui dotent le lieu, désormais, a plaisanté Roland Ries, « d’un double ‘Büchmesser’* !»

A l’occasion de cette inauguration, Philippe Bies, pour CUS Habitat, et Roland Ries, pour la Ville de Strasbourg,ont signé le bail par lequel CUS Habitatloue à la Ville de Strasbourg le local d’activité situé au rez-de-chaussée de l’immeuble et que partagerontdes associations locales.

*en dialecte alsacien, « le mesureur de ventre » : les strasbourgeois désignent ainsi une colonne, à l’angle d’un immeuble ancien qui fait face à la Cathédrale, censée vérifier jadis que l’embonpoint des visiteurs leur permettait de passer dans certaines parties étroites du monument.

Caractéristiques du programme :

2 logements T4 de 84 et 81 m² habitables,

1 local d’activité de 47 m² et des locaux communs (local à vélos, local à poubelles)

Prix de revient prévisionnel de l’opération :

757 347 € ttc, dont 572 347 € pour les logements (financés avec leconcours de l’Etat, de la Caisse des dépôts, de Plurial(Action Logement) et le l’Eurométropole de Strasbourg),

et 185 000 € pour le local d’activité (financé par CUS habitat).

Maîtrise d’œuvre : BGL Architecture, Wolfisheim.

(Télécharger le Dossier de presse)

Inauguration Villa Rapp2De nombreux membres d'associations locales ont pu découvrir l'immeuble qui succède à l'ancienne "maison de l'ARAN". Un local partagé y sera réservé à des activités associatives. (photo G. Engel)

T4 Villa Rapp1La "Villa Rapp" comporte deux logements locatifs de 4 pièces aux finitions soignées et conformes à la norme RT 2012, gage de charges maîtrisées pour les locataires. (photos : Geneviève Engel)

T4 Villa Rapp2 
 
 
 
Retour à la liste des actualités