location | logements | immobilier

La Loi de finances 2018 prévoit une baisse du montant de l'Aide Personnalisée au Logement (APL) pour les locataires qui en bénéficient ainsi qu'une réduction du montant de leur loyer d'un montant égal.

Cette baisse porte un nom : la Réduction de Loyer de Solidarité (RLS).

RLSLa RLS en quelques mots

Si vous bénéficiez de l'Aide personnalisée au Logement (APL) vous êtes concerné par la RLS et vous bénéficierez donc d’une baisse de votre loyer. La baisse de votre APL sera inférieure ou égale à celle de votre loyer.

Que faut-il faire pour bénéficier de la Réduction de loyer de solidarité ?

Aucune démarche à effectuer : si vous percevez l’APL, la Caisse d'allocations familiales (CAF) calculera automatiquement le montant de votre RLS sur la base des ressources de votre foyer. CUS Habitat sera alors directement informé et baissera votre loyer en conséquence.

Cette mesure de compensation est effective depuis le 1er février 2018. L’avis d’échéance du mois de juin comprend donc la RLS de ce mois et la régularisation depuis cette date, soit 4 mois de
réduction cumulée. En plus de l'APL, 3 lignes supplémentaires apparaissent sur l'avis d’échéance du mois : la réduction de loyer de solidarité, la régularisation APL et la régularisation
RLS. A compter de juillet, l’avis d’échéance mentionnera uniquement la RLS mensuelle.

Si vous êtes concerné par le dispositif, un courrier vous a été adressé avec toutes les explications.

ZOOM sur votre avis d’échéance (mois de juin), si vous êtes concerné

Attention : les montants ci-dessous sont indiqués à titre d’exemple aux seules fins d’explication.

 AE CH

Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter votre compte personnel sur le site caf.fr

Retour à la liste des actualités